• La semaine dernière, avec mon chéridoo, nous avons visité une maison. Le propriétaire est tout simplement un ami de mon homme qui possède quelques biens immobiliers. Il est au courant que nous cherchons (sans chercher que ça non plus) une maison à acheter. Nous aimerions une maison plus grande, si possible qui soit dans notre budget. Dans le département où je vis, c'est loin d'être facile de devenir propriétaire...

    Etant donné que nous ne trouvons pas grand chose, il nous a proposé sa maison à louer pour le moment. Il aurait peut-être le projet de la vendre, il ne sait pas encore. Pour le moment, nous sommes bien dans notre maison actuelle. Mais, les enfants grandissent et nous ressentons bien le besoin qu'ils ont d'avoir un peu plus d'espace. Surtout quand ils sont dans le jardin. Ils veulent courir, faire du vélo, jouer au ballon, bref, faire des trucs d'enfants quoi ...

    Quand je suis entrée dans le jardin de cette maison, j'étais agréablement surprise du terrain immense qu'elle dévoilait. J'étais loin de m'imaginer qu'il y avait autant de surface !! Elle a un fabuleux potentiel, on peut en faire un vrai petit bijou. Des grandes pièces, une salle de bain très sympa. Oui, j'avoue qu'elle est très plaisante. Cela fait maintenant quelques jours que nous réfléchissons. On se lance ou pas ? Sachant que nous nous éloignons de l'école. Bon, pour les emmener, j'aurai juste 5 minutes de route supplémentaire. Autant dire, pas grand chose.

    Aujourd'hui, j'en ai parlé à mon grand-père (qui n'a jamais vu la maison). Quand je lui ai dit le prix du loyer et celui que nous payons actuellement, il m'a conseillé de sauté sur l'occasion, qu'à notre place, il n'hésiterai pas une seconde, qu'elle valait carrément le coup !

    Quand il m'a dit ça, je me suis dit que, c'était peut-être le moment de changer, que si on ne le fait pas, on allait certainement regretter. On a qu'une vie, alors, pourquoi pas ? Chéridoo est au travail, je lui ai envoyé un SMS pour lui dire mon ressenti. Qu'il fallait qu'on se lance ! On en parlera demain, mais je sens bien qu'il a envie d'y aller car il me pose tout le temps la question, si j'ai pris une décision ou pas, si je me vois dans cette maison. Monsieur est tout content !!

    Je suis très contente de voir que nous avons enfin des projet:

    Pacs et nouvelle maison ... Tout cela me rassure beaucoup !!

    Bientôt, un nouveau projet ?


    votre commentaire
  • Bonjour, bonjour,

    Me voici de retour après quelques semaines d'absence. Déjà, je suis partie 1 semaine en vacances, avec ma famille. Tout s'est très bien passé, ça fait du bien de changer d'air, de voir d'autres paysages, d'autres personnes, de partir de son train-train quotidien. Et surtout, de ne pas avoir à se lever tôt pour aller bosser et accompagner les enfants à l'école. Je suis rentré chez moi avec un petit pincement au coeur et pas trop l'envie de retourner travailler, mais bon, il le faut bien.

    Mon retour au boulot s'est passé avec un évènement inattendu, je ne m'attendais pas du tout à ce que cela m'arrive un jour. Je suis loin de dire que je suis la parfaite professionnelle, mais bon, j'estime le faire bien. D'ailleurs, j'aime mon boulot, c'est simplement l'ambiance depuis 2 ans qui se dégrade, qui me plais de moins en moins. Il ne s'est rien passé de grave, mais bon, ça m'a quand-même blessée. Je continue à aller travailler tous les jours, mais avec une méfiance que je n'avais pas avant...

    Bref, j'arrête de parler du boulot. Passons à quelque chose de bien plus agréable... Pendant notre semaine de vacances, mon chéridoo m'a fait une demande de PACS. Malgré mon avis sur le sujet (ne protège pas vraiment, a plus d'inconvénients que d'avantages, ne représente pas le symbole d'une union comme le mariage, c'est bien pour les couples de même sexe...) j'ai accepté parce que je l'aime. Il souhaite commencer par le PACS et ensuite ... on verra bien, me demande d'être patiente. Il veut montrer à tout le monde qu'après 6 ans de vie commune, notre couple est solide... Nous nous rendront au tribunal la semaine prochaine, nos documents sont faits, on verra bien comment cela va se dérouler.

    Nous allons organiser une fête pour célébrer notre PACS, avec nos familles respectives et nos amis. Etant donné que nous sommes nombreux, nous ne pouvons faire la fête chez nous, c'est bien trop petit. Nous sommes alors à la recherche d'une salle à louer. Quand je vois les tarifs, ça me fais peur !! Je pense que nous feront ça vers la fin de l'été. Entre les mariages, les baptèmes, les associations, nous n'auront pas de salle de disponible avant la fin du mois d'Août. Peut-être que certains trouveront ça idiot de faire une fête pour un PACS, mais pour moi, j'estime qu'il faut profiter de la vie. Si j'écoute ces personnes, je ne fais plus rien, et c'est hors de question.

    Malgré ça, il y a une personne qui a réussi à me contrarier. C'est ma mère. Le jour où je lui ai annoncé, elle m'as répondu: "Et ça va changer quoi ?". Oui, c'est certain que ça ne changera rien à notre quotidien. C'est juste la continuité des choses. Mais, est-il utile de lui rappeler qu'elle s'est marié 3 fois. Que pour le dernier mariage, je lui ai dit de ne pas le faire car son mec de l'époque était un sâle gros porc vulgaire et plein de mauvaises intentions, bourré d'alcool et sentant la clope à plein nez (tout ce que je déteste). Tout cela s'est soldé par un divorce au bout d'1 an. Alors bon, qu'elle ne vienne pas, encore , avec ses arguments négatifs, qu'elle arrête de vouloir diriger ma vie comme elle l'a toujours fait. La chose qu'il m'a gonflé aussi, c'est quand elle m'a dit: "Vous vous marierez quand les enfants auront pris leur envol". Euh ... Déjà, on ne va peut-être pas attendre autant de temps pour se marier (mes enfants n'ont que 6 ans) et surtout, nous seront LES SEULS à décider. Oh la la !!! Je ne vais pas la laisser s'introduire dans ma vie comme ça éternellement.

    Voilà pour les nouvelles. Je reviendrais ce soir pour vous raconter la suite, j'ai des choses à faire et mes enfants veulent jouer un peu sur mon ordinateur.

    Le mois de Mai, vite passé !


    votre commentaire



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires